Prenez une chanson en anglais et testez une traduction sur Google… DĂ©jĂ  le cĂŽtĂ© poĂ©tique du texte, s’il existe, est complĂštement occultĂ© par le mot Ă  mot… Et certains termes sont traduits avec une logique implacable. 
Prenons un extrait d’ une chanson des Clash… « The Magnificent Seven » …
et voilĂ  ce que cela donne : 

« Long enough to start
Get your car out of that gear
Ring! Ring! It’s 7:00 A.M.!
Move y’self to go again… » 

Traduit en français : 

« Assez long pour commencer
Sortez votre voiture de cet engin
Bague! Bague! Il est 7h du matin!
Bouge toi-mĂȘme pour y retourner »

Non seulement, on ne comprend rien , mais ça, c’est vraiment de la traduction littĂ©rale ! đŸ˜„

Tentons un extrait de ACDC , « Let there be Rock » :

« All across the land every rockin’ band
Was blowing up a storm
And the guitar man got famous
The businessman got rich
And in every bar there was a super star
With a seven year itch… »

« Dans tous les pays, chaque groupe rockin ‘
Soufflait une tempĂȘte
Et le guitariste est devenu célÚbre
L’homme d’affaires est devenu riche
Et dans chaque bar il y avait une super star
Avec sept ans de dĂ©mangeaisons… »

Aie aie aie… trĂšs douloureux !…

Et un extrait de « Bicycle » de Queen : 

« So forget all your duties, oh yeah
Fat bottomed girls, they’ll be riding today
So look out for those beauties, oh yeah
On your marks, get set, go
Bicycle race, bicycle race, bicycle race »

« Alors oublie toutes tes tùches, oh ouais
Filles Ă  fond gras, ils seront Ă  cheval aujourd’hui
Alors fais attention à ces beautés, oh ouais
À vos marques, prĂȘts, partez
Course de vĂ©lo, course de vĂ©lo, course de vĂ©lo… »

A cheval, Ă  vĂ©lo ? 
Filles Ă  fond gras ? non mais, quels mufles ! 

Il y en a tant d’autres risibles… faisons confiance Ă  l’humain pour Ă©viter de telles traductions hasardeuses et surtout, pour redonner du sens au texte.