Ce serait trĂšs surprenant car ….
C’est le langage crĂ©ole de la JamaĂŻque, mĂȘlĂ© d’anglais, d’africain et d’un peu de français. C’est la langue natale de la grande majoritĂ© des habitants. 

C’est une langue qui a une vraie musicalitĂ© et qui s’accompagne de beaucoup de gestes : ainsi sont partagĂ©s les sentiments, les idĂ©es, les opinions. Plus qu’un mode de transmission et de communication, c’est surtout un mode d’expression, imagĂ©, drĂŽle, ironique parfois. Cela donne des discussions animĂ©es et passionnĂ©es.
L’utilisation de ce patois, pour ce peuple fier, participe Ă  la singularitĂ© de son identitĂ© culturelle. 

Bien sur pour l’assimiler, il faut ĂȘtre attentif tant il est parlĂ© rapidement mais l’idĂ©e gĂ©nĂ©rale de la conversation peut ĂȘtre vite comprise.

Un exemple trĂšs simple pour illustrer : « Mi love yuh »… dĂ©claration Ă  laquelle on pourrait rĂ©pondre : « Mi nuh biznizz »… 😉